Les Philippines


Info utiles
Argent
Peso
Décalage
été : +6h

horaire
hiver : +7h
Durée vol
13h
Langue
anglais,tagalog
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

histoire philippines

Une histoire longue de 22 millénaires

Les fouilles effectuées dans la vallée de Cagayan ont démontré la présence de restes de fossiles d’animaux et de quelques outils, ce qui signalait l’existence d’une espèce humaine bien plus ancienne que les negritos, de type négroïdes océaniques et australoïdes. Dans la grotte de Tabou, au nord de l’île de Palawan, des découvertes récentes d’un crâne fossilisé, des ossements d’hommes et d’animaux, des outils en pierre taillée, remontent à la fin du pléistocène. Les negritos succédèrent, puis vinrent les migrations indonésiennes et enfin malaises.
Les contacts de ces peuples avec le mode extérieur pratiquement inexistant auparavant, se multiplièrent à partir de l’an 1000. Ainsi, on assistait à l’arrivée de marchands chinois, indiens, arabes et indonésiens qui pratiquaient le troc.
Les chinois s’installèrent sur les côtes de Luzon au 12ème siècle, vinrent ensuite les musulmans dans Sri Vijaya, l’île de Sumatra, l’île de Java, les îles de Sulu, à Mindanao, à Luçon et dans les Visayas. L’archipel passa sous la domination des royaumes maritimes indo-malais.

La période espagnole

Avec l’arrivée de Ferdinand Magellan sur l’archipel en 1521, les espagnoles revendiquèrent la région, poussèrent les musulmans dans la région sud de Mindanao et vinrent s’installer et établir l’évangélisme. A la fin du 19ème siècle, un mouvement indépendantiste se développe dirigé par José Risal qui fut assassiné en 1896 par les espagnols. Son assassinat ne fait que renforcer le mouvement de résistance face aux espagnoles.
La guerre hispano-américaine
A l’issue de la guerre hispano-américaine, les américains encouragent le mouvement nationaliste et combattent contre les espagnols. Les Etats-Unis s’emparent de l’archipel, mais l’opposition nationaliste conteste cette fois-ci la domination américaine.

L’indépendance des Philippines

En 1935, le Commonwealth des Philippines fut crée sous la direction de Manuel Quezón, qui fut considéré comme une première étape pour l’indépendance du pays prévue pour 1942 mais qui fut reportée par la 2ème guerre mondiale et l’invasion japonaise, et ne fut proclamée qu’en 1946.
En 1965, Ferdinand Marcos est élu président de la République des Philippines. En 1972, il instaure la Loi Mariale. Son régime fut contesté par les mouvements communiste et islamiste qui l’accusent de fraude électorale. L’assassinat de Ninoy Aquino, fait surgir de nombreuses manifestations à l’encontre du régime militaire de Marcos. En 1986, Corazon Aquino remporte les élections, Marcos s’exile et la démocratie se rétablit dans le pays. Toutefois, la nouvelle présidente fait face à de nombreuses tentatives de coup d’Etat.
En 1992, Fidel Ramos devient Président des Philippines, qui signe un accord de paix avec le Front de Libération nationale Moro, obtenant ainsi l’autonomie de la région de Mindanao.
Joseph Estrada succéda à Ramos jusqu’à 2001 qui fut accusé dans une affaire d’escroquerie et fut remplacé par Gloria Magapagal Arroyo qui malgré ses efforts fournis pour une redynamisation sociale et économique, se retrouve en face de la violence et des bombardements qui sévissent dans le Mouvement islamistes d’Abou Sayaf.
En 2004, Gloria Arroyo emporte son 2ème mandat. En 2005, le pays connait des attentats signalés toujours par le Mouvement islamiste qui se répètent en 2007, 2008 et 2009.

Rizières de Banaue Philippines
Rechercher un vol
Un service Altavacances